Coronavirus - 42% des légumes affirment avoir été touchés plusieurs fois avant d'être achetés

Les légumes tirent la sonnette d'alarme - "arrêtez de nous toucher sans raison et lavez-vous les mains"

Coronavirus - 42% des légumes affirment avoir été touchés plusieurs fois avant d'être achetés

Alerte sanitaire dans nos supermarchés, le sondage mené par le professeur Djamal Oku auprès de 1000 fruits et légumes de supermarché est particulièrement inquiétant : 59% d’entre eux affirment avoir été touchés par plusieurs personnes avant d’être achetés.

Les experts sont formels, le coronova virus se transmet bien par le contact physique entre individus mais aussi en touchant un objet préalablement infecté par une personne contaminée. Si jusqu’à présent les experts nous mettaient en garde sur le contact avec les poignets de porte, barres du métro et boutons d’ascenseurs, l’un des principaux vecteurs de transmission pourrait devenir les légumes de nos supermarchés.

Martine, une pomme de terre, témoigne : “on nous regarde, on nous soupèse sans nous regarder…je le prends pas personnement, on a l’habitude.”

Patrick, la courgette, se montre moins mesuré : “c’est dur pour l’égo, les clients nous manipulent les uns après les autres puis nous reposent. Il ferait mieux de nous respecter davantage s’ils ne veulent pas chopper le corona”

La conclusion est évidente pour le professeur Djamal Oku : “respectez les légumes et n’oubliez pas de les laver ainsi que vos mains”.